Mar 22

attentats belgique

 

J’ai l’impression de ne reprendre le chemin de mes crayons que lorsqu’il y a de mauvaises nouvelles.
Sur mes 5 derniers posts, 3 pratiquement sont tristes. Et aujourd’hui, ça recommence.

Je partage le désarroi de Sfar : d’un seul coup, mes crayons et mes dessins me semblent ridiculement faibles face à la déferlante de violence qui semble s’être durablement installée par chez nous.

Alors encore une fois, on va garder l’espoir que tout aille mieux, et que la solidarité continue de s’exprimer, à défaut d’être efficace contre eux.

Grochbiz aux éventuels belges qui me liraient. On pense fort à eux.


Si tu veux rajouter une réflexion intelligente... c'est par là !